Nouvel arrivant du service VTC, Taxify, débarque à Paris

Actuellement, le service VTC à Paris est en pleine expansion. La preuve, plusieurs startups et compagnies spécialisés dans le secteur arrivent successivement en force sur le marché. Ces services qui offrent en même temps praticité et l’opportunité de faire des économies et plus encore. Cela dit, il faut savoir que plus ces services se développent plus ils ont la possibilité de parvenir vers de nouvelles régions et peuvent accéder ainsi à une place plus significative. L’un des plus importants caps à franchir est l’arrivée dans la grande ville de Paris. Pour sa part, l’estonien Taxifyse projette justement d’atteindre la région parisienne pour ce moi-ci, d’après nos sources.

 

taxify

Malgré la rude concurrence, Taxify essaie continuellement de s’imposer dans son secteur d’activité. Il ne laisse jamais se créer un trop grand écart entre lui et ses concurrents en ce qui est de l’évolution et l’extension. Notamment des concurrents sérieux comme Über, chauffeur privé, Lecab ou encore Snapcar qui font déjà accéder Paris antérieurement. D’où ce nouveau projet de gonflement. Néanmoins, une asistance lui est toujours offerte pour mener à bien ses projets comme par le groupe Didi par exemple qui fait d’ailleurs également partie du secteur VTC. Tenant son élan de ce géant chinois, Taxify s’est d’abord lancée au Royaume-Uni. Depuis, son commerce s’est beaucoup favorisé. Notons qu’il compte maintenant plus de 3000 chauffeurs parmi ses salariés. Présentement, il décide alors de prendre sa place au sein du territoire parisien. Pour ce faire, il a déjà concocté une stratégie de lancement plutôt attrayante.

En effet, il compte dépasser la concurrence en appliquant des commissions sur les courses plus faibles. On peut dire qu’il a tiré un ticket gagnant, un stratagème simple et malin mais surtout efficace car plus faible cette commission sera, plus il pourra percer facilement dans la région. Il pourra même dépasser de très loin Uberà l’égard de sa formule über X qui consiste à saisir 25 pourcents des prix déboursés par la clientèle, le moins du marché. Attendons seulement qu’il annonce leur offre.

Bref, Taxify démontre bien sa force avec son projet de débarquer sur Paris. Il ne se laisse pas faire par rapport à ses concurrents qui eux sont déjà présents sur le marché parisien. Néanmoins, il ne s’agit pas d’une décision sur un coup de tête mais d’une démarche déjà bien étudiée au préalable avec une stratégie de lancement qui ne peut être qu’efficace. Il devrait même aboutir son plan très prochainement.