Taxify pris en grippe par les chauffeurs de VTC

Le groupe concurrent direct d’Uber, Taxify est attaqué par les chauffeurs de VTC depuis le lundi dernier. Ce groupe qui s’est installé officiellement dans le pays français récemment, propose des prix pas cher ce qui a provoqué la colère chez ces derniers. De ce fait, les chauffeurs se sont mis à manifester en perturbant le bureau de recrutement de l’agence afin de signifier leurs mécontentements.

Les VTC contre Taxify

Si au départ les chauffeurs de VTC n’appréciaient pas déjà les services proposés par Uber, ces derniers aiment encore moins celui de Taxify. Ces derniers ont même appelé cette société le « Uber chinois ». Pour marquer leur colère, les chauffeurs de VTC ont bloqué le bureau de recrutement le lundi après midi. Bureau qui a récemment été ouvert pour servir au recrutement chez Taxify. Ils ont souligné qu’ils trouvent « agressive », l’arrivée de cette nouvelle plateforme qui sert à réserver des voitures de transport avec chauffeur. Le syndicat FO-Capa VT fut à l’origine de cette manifestation. Face à cela, la propriétaire de l’immeuble décide de faire fermer le bureau par précaution. Les chauffeurs sont quand même restés pour s’assurer que le bureau ne rouvre pas et que leurs revendications soient entendues.

Taxify, un prix moindre pour un service de qualité

La manière dont la nouvelle plateforme de réservation de taxi entre à Paris n’est pas passée inaperçu. En effet, l’agence se veut le plus abordable possible et met en avant des prix moindres face aux autres offres proposées par les VTC et ses autres concurrents. Si cela vise avant tout à plaire aux utilisateurs, la réduction de -50% des tarifs et la compensation pour les chauffeurs de Taxify est estimée par le syndicat manifestant comme néfaste. Pour ce dernier, cela risque de casser le marché. Pourtant, il ne faut pas oublier que Taxify est l’une des agences à veiller avant tout au bien être des utilisateurs et de ses chauffeurs.